Degré de protection IP

L'un des aspects à prendre en compte lors de l'installation des caméras de vidéosurveillance est le degré de protection de celles-ci. Qu'il s'agisse de caméras HD ou IP, la manière de définir leur protection est exactement la même pour les deux.

Une caméra peut être extérieure ou intérieure, selon le degré de protection dont elle dispose, en référence à la norme internationale CEI 60529 Degrés de protection pour le degré de protection IP (Ingress Protection, à ne pas confondre avec le protocole Internet IP) , lequel définit sa résistance à la pénétration de poussière et de liquides par un code à 2 chiffres et par la norme internationale CEI 62262 pour le degré de protection IK, qui définit son protection contre les chocs mécaniques externes. Bien qu'au départ, le degré de protection IP comportait un troisième chiffre qui remplaçait le degré de protection IK, cette nomenclature n'était pas considérée comme une utilisation standard, c'est pourquoi la norme susmentionnée a été développée.

Classes de protection IP

Le degré de protection IP est défini par un code alphanumérique qui définit son degré de protection contre la pénétration de poussière et de liquides, exprimé en IPXY, où:

  • Les lettres «IP» identifient la norme.
  • La première valeur "X" décrit le niveau de protection contre la pénétration de poussière.
  • La deuxième valeur «Y» décrit la protection contre l'entrée de liquides.

Pour plus d'informations, vous pouvez visiter le lien suivant sur le Degré de protection IP.

Le degré de protection IK est également représenté par un code alphanumérique de la forme IKXY où, comme pour le degré de protection IP, les premières lettres «IK» identifient la norme et les valeurs «XY» représentent l'énergie de choc qu'elles sont capables de supporter en Joules.

Pour plus d'informations, vous pouvez visiter le site suivant lien

Ir arriba